Beauté ensorcelante

Une manucure witchy

Je vous présente ce joli vernis que mon amie Séraf m’a offert dans un swap. Il est de la marque Anafeli que je ne connaissais pas du tout. La teinte est la ’82’ et c’est donc un gris foncé avec un effet irisé presque métallique, voir même chromé.

J’ai immédiatement été hypnotisée par les reflets emprisonnés dans le flacon. J’aime beaucoup le gris en général alors évidemment, j’ai été conquise par celui-ci 😉 J’ai appliqué deux couches pour un rendu optimal et j’ai bien entendu appliqué une base avant afin de protéger mes ongles ainsi qu’un top coat pour le faire tenir et briller plus longtemps.

Et voici le rendu sur mes ongles

Je le trouve vraiment magnifique ! La couleur est plutôt foncée, en tout cas plus foncée que dans le flacon. Mais j’aime bien. L’application est vraiment très facile et fluide, le pinceau n’est ni trop large ni trop fin et la texture sèche assez vite. Au niveau de la tenue, elle est vraiment bonne. Je l’ai porté environ 5-6 jours sans constater le moindre accro.

Quant à la composition, elle n’est pas du tout clean, hélas. Mais soyons honnêtes, les vernis ne sont jamais clean, même quand il s’agit de marques bio ou naturelles.

Je suis donc ravie par ce vernis ! Encore merci à toi Séraf 🙂

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Beauté ensorcelante

Velvetines de Lime Crime

Bonjour tout le monde ! Je suis heureuse de vous retrouver ici avec un nouvel article qui va parler de maquillage. Et plus précisément des fameuses Velvetines de Lime Crime. Vous en avez déjà entendu parler, c’est indéniable ! Il s’agit d’ailleurs très probablement du produit le plus connu chez Lime Crime (avec peut-être les Venus palettes ?).

Pour le petit topo, j’avais déjà craqué pour deux teintes de Velvetines il y a quelques années et je vous en avez parlé sur cet article : Venus Make Up. Les teintes que j’avais choisies étaient Black Velvet (un noir) ainsi que Salem (un marron noisette très foncé). J’adorais les couleurs mais pas du tout le rendu, la tenue et encore moins le confort ! C’était juste horriblement inconfortable tellement ça tiraillait les lèvres et les desséchaient. J’avais les lèvres toutes striées comme du papyrus !

La tenue quant à elle, était vraiment médiocre. Et l’application plutôt difficile. Bref, à part les couleurs, rien n’allait. Je m’en suis même séparée car je ne pouvais tout simplement pas les porter.

Du coup, je ne comprenais pas du tout l’engouement que toute la sphère beauté avait vis à vis de ces liquid lipsticks à effet mate. De plus, au vu du prix c’était tout simplement incompréhensible pour moi. Alors j’avais abandonné l’idée d’en racheter. Mais voilà, il y a peu de temps j’ai eu envie de leur redonner une chance. J’avais des tas de teintes dans ma wishlist, des teintes plus belles les unes que les autres.

Et puis tout le monde aime ces lipstiks alors pourquoi j’avais eu ce problème avec Black Velvet et Salem ? Est-ce dû aux teintes foncées ? Ou bien ais-je acheté des contrefaçons ? Car je sais que ça a été le cas, qu’il y a eu beaucoup de contrefaçons de Velvetines qui se baladaient dans la nature. Je n’aurais jamais ma réponse mais vous l’aurez compris, j’ai décidé de redonner une chance à ces lipsticks en commandant pas moins de trois teintes. J’ai profité d’un bon plan soldes (car à environ 20€ le rouge à lèvres en temps normal, c’était le moment d’en profiter).

J’ai donc cette fois-ci opté pour trois teintes nudes et plutôt claires : Faded qui est un bois de rose muté avec des sous-tons mauves, Cashmere qui est un mauve froid tirant un peu sur le marron et qui me faisait envie depuis des années ainsi que Buffy qui est un marron noisette froid. Alors du coup, ais-je encore eu le même soucis que la dernière fois? Et bien pas du tout ! Rien à voir ! Ici, la matière s’applique tellement bien, ça glisse tout seul sans baver.

Le rendu est magnifique, ça fait des lèvres lisses et repulpées et niveau confort, c’est juste parfait ! On ne sent pas du tout la matière et une fois qu’elle est bien sèche, elle se fait complètement oublier. Et la tenue est au top ! Je n’ai même pas besoin de faire de retouche après avoir bu ou mangé et il n’y a aucun transfert. Je peux même vous dire que ces trois teintes font maintenant partie de mes favorites et je les portes très régulièrement depuis que je les ai reçues.

Elles sont devenues une valeur sûre pour moi et quand je ne sais pas quelle couleur de rouge à lèvres porter, je me dirige vers une de ces trois là. Après, ce sont des couleurs plutôt nude donc elles vont avec tout, ce qui les rend encore plus indispensables.

Voici les swatches des trois teintes

De gauche à droite : Cashmere, Faded et Buffy. Les teintes sont assez similaires au final mais c’est parce qu’il s’agit tout à fait du genre que j’adore porter en ce moment.

Au niveau du packaging, j’apprécie beaucoup le fait que les tubes soient transparents car comme ça, on peut vite apercevoir la teinte sans avoir à regarder le nom écrit en dessous. Et puis j’aime beaucoup les bouchons avec ces motifs de roses à effet chromé/métallique. L’embout mousse est quant à lui très ergonomique, il épouse parfaitement la forme des lèvres et il n’est ni trop gros ni trop petit. A l’ouverture, les Velvetines sentent une légère odeur vanillée sucrée que personnellement, j’apprécie. Mais après, une fois que la matière a séchée, l’odeur disparait.

Voilà donc pour mon avis concernant les célèbres Velvetines de Lime Crime. Je suis bien contente de leur avoir redonné une chance. Par contre, j’hésite à craquer de nouveau pour des teintes foncées… j’ai peur d’avoir le même problème de rendu horrible et de lèvres desséchées… Qu’est-ce que vous en pensez ? Si vous avez vous aussi les teintes Black Velvet et Salem, dites-moi si vous avez ce même soucis ou alors si j’ai acheté des contrefaçon sans le savoir ? Cela m’aiderait beaucoup.

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Beauté ensorcelante

L’hydratation du visage par Natura Siberica

Je le répète très souvent : l’hydratation de l’épiderme est une chose très importante ! Quel que soit votre type de peau, il faut l’hydrater.

Depuis des années, je suis fidèle au gel d’aloe vera ainsi qu’aux crèmes hydratantes de Logona et de Lavera. Ma peau adore ces trois produits mais j’ai tout de même constaté que ça n’était plus suffisant. Mon visage est très déshydraté depuis le début de l’automne et des périodes de froid assez intenses auxquelles nous avons eu droit dernièrement. Il me fallait quelque chose de plus costaud pour réhydrater, lisser et adoucir tout cela. Sans pour autant que ça ne soit trop riche, auquel cas les boutons se feraient une joie de réapparaître en masse sur mon visage. Autant vous dire que je fais tout pour que ça ne m’arrive pas 😉

Je suis quelqu’un qui fonctionne à l’instinct et qui laisse sa petite voix intérieure s’exprimer. C’est donc ce que j’ai fait lorsque mes yeux se sont posés sur les crèmes visages de Natura Siberica.

Cette marque fondée en 2007 est bio, naturelle et non testée sur les animaux. J’en entendais énormément parler en bien mais je n’avais pas encore sauté le pas de tester l’un de leurs produits visage. Ma petite voix m’a donc murmuré de faire confiance en un petit pot blanc contenant une crème “hydratation intense” nommée “Blanc de Blancs”. Je l’ai donc achetée en espérant de tout cœur qu’elle me conviendrait car le prix est tout de même assez élevé : environ 22€.

Dès le lendemain matin suivant cet achat, j’ai ouvert le pot et j’ai été agréablement surprise par l’odeur très cocooning et douce de la crème. Je trouve que ça sent la crème pour bébé 🙂 La texture blanche comme neige est très dense, consistante et onctueuse. Elle s’étale comme du beurre et laisse un fini infiniment doux sur la peau une fois qu’elle a bien pénétré. Dès la première application, j’ai pu constater que ma peau était plus lisse, plus lumineuse et plus souple.

Au fil des semaines, j’ai enfin pu dire au revoir aux peaux mortes, aux plaques de sécheresses, aux rougeurs et aux tiraillements pour laisser place à une peau douce, souple et éclatante. C’est simple, je n’avais pas eu la peau aussi douce, lisse et souple depuis des années !

C’est un véritable plaisir d’utiliser cette crème chaque matin et de constater que ma peau se porte de mieux en mieux au fil des jours. Ma petite voix intérieure avait raison : c’était bel et bien la crème hydratante dont ma peau avait si désespérément besoin. Durant les frimas hivernaux, ma peau a été d’autant plus protégée et j’en suis ravie. Malgré la sensibilité de mon visage et sa tendance acnéique, je n’ai eu aucune mauvaise réaction ni apparition de boutons ou autres imperfections.

Environ trois semaines après avoir acheté la crème de jour “Blanc de Blancs”, j’ai eu envie de tester sa consœur de nuit, la crème “Blanc de Noirs”. Là aussi j’ai laissé ma petite voix s’exprimer et me dire que oui, cette crème en complément de l’autre fera le plus grand bien à ma peau. Son action est de redonner de l’éclat au visage tout en l’hydratant.

La couleur cette fois-ci est rosée et sent subtilement les plantes, chose que j’apprécie beaucoup car c’est très relaxant avant d’aller dormir. Quant à la texture, elle est aussi dense et onctueuse que la “Blanc de Blancs” et elle s’étale également comme du beurre. Elle pénètre très vite dans l’épiderme et le lendemain je me réveille avec une peau repulpée, douce et rayonnante !

Je suis tellement ravie par l’efficacité de cette crème sur l’aspect général de mon teint que j’ai encore du mal à y croire 😉 Je n’étais plus habituée a avoir une si jolie peau, si vous saviez !

Ce combo à appliquer chaque jour est devenu un réel plaisir ! J’ai bien fait d’écouter ma petite voix et de me tourner vers ces crèmes qui m’ont accompagnée durant tout l’hiver et aussi durant ce printemps.

J’ignore si cet été ma peau aura encore besoin d’une hydratation aussi intense mais en tout cas, les pots sont tellement gros et économiques que je vais les garder longtemps. Leurs prix sont donc totalement justifiés. Et puis pour une efficacité aussi optimale, je suis prête à y mettre le prix de nouveau sans hésiter !

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Beauté ensorcelante

Solutions pour lutter contre l’acné

L’acné, ce fléau ! Ce problème de peau malheureusement répandu est trop peu prit au sérieux. Car l’acné n’est pas un phénomène éphémère uniquement réservé aux ados en pleine période de puberté. Et encore moins aux gens sales ou qui ne prennent pas assez soin de leur peau.

Ça me répugne toujours autant de lire ou d’entendre des propos de ce genre. L’acné n’est pas due à un manque d’hygiène ou de soin ! Mais à qu’elle époque vivent les personnes qui pensent de telles choses de celles et ceux qui souffrent ?! Bref, je m’éloigne.

L’acné peut avoir des tas de facteurs différents : l’alimentation, les hormones, l’hérédité, le stress, les allergies qui en provoquent… et encore plus.

Personnellement, j’ai de l’acné légère qui est apparue vers mes 13 ans (en même temps que la puberté). J’avais une belle peau avec un joli grain mais entaché de quelques petits boutons rouges et de points-noirs. J’ai donc commencé à nettoyer ma peau matin et soir ainsi qu’à l’hydrater selon ses besoins dès l’apparition de cette maudite acné. Cela ne me gênais pas outre mesure car ça n’était pas flagrant.

Cependant, vers mes 20 ans, période où l’on pense que l’acné va définitivement disparaitre, ma peau a décidé de me piquer une petite crise. Résultat : de l’acné plutôt catastrophique ! Ma peau était juste horrible car elle était terne, mon teint était brouillé et rempli de boutons rouges énormes regroupés en plaques bien résistantes sur presque tout le visage. Mon grain était devenu irrégulier, gonflé et mes pores congestionnés de points noirs. Cela aura duré prés de 3 ans. Autant vous dire que ça n’a pas été l’une des meilleures périodes de ma vie sur le plan psychologique et estime de moi-même…

A ce jour, ma peau va beaucoup mieux. J’ai toujours quelques boutons mais mon teint n’est plus brouillé et mon épiderme n’est plus un essaim de boutons en éruption. J’ai donc envie de vous donner mes quelques conseils afin de lutter contre l’acné et de garder une peau au meilleur de sa forme possible. Car je sais à quel point c’est dur de s’en débarrasser et qu’il est vite envisageable de croire que rien ne marchera et de baisser les bras. Ça m’est arrivé plus d’une fois ! Mais la patience et la persévérance payent, je peux vous l’assurer !

Faire attention à son alimentation

La meilleure des médecines passe par l’assiette ! Et rien n’est plus vrai. Certains aliments sont susceptibles de causer de l’acné. Mais enlevez-vous les idées reçues de votre tête ! La charcuterie ou encore le chocolat, ces aliments tant décriés depuis des années ne sont pas fautifs. Par contre, il faut savoir que le lait d’origine animale, le gluten ou le sucre transformé sont des ennemis pour la peau. En tous cas, ils le sont pour la mienne. J’ai banni le lait animal ainsi que le gluten de mon alimentation comme vous le savez déjà si vous avez lu cet article : Nous sommes ce que nous mangeons. Il m’arrive tout de même de temps en temps de me laisser tenter par un petit bonbon vegan bien coloré et sucré et je n’y échappe pas : le lendemain, un gros bouton sur la face ! Évitez aussi les aliments transformés ou industriels. Le meilleur c’est l’alimentation bio, naturelle et en fonction des saisons mais rien qu’en mangeant mieux et en diminuant (ou mieux, en supprimant) les aliments industriels, l’impact de l’acné sur la peau sera beaucoup moins fort. Mangez plus de fruits, de légumes, de céréales non sucrées et sans additifs et votre peau vous dira merci ! Car votre foie fera mieux le ménage dans votre organisme afin d’éliminer les toxines qui encrassent votre pauvre peau. J’ai aussi remarqué que depuis que je ne mange plus de viande, ma peau va également beaucoup mieux. Je pense que la viande n’était pas non plus mon amie mais je ne peux le garantir. C’est une constatation personnelle.

Mettre le moins de produits possible sur son visage

Less is more comme on dit. Ne chargez pas votre peau de trente mille produits de soins ! Nettoyez votre visage matin et soir avec un savon ou un gel nettoyant bio, naturel et de préférence adapté à tous types de peau. Car cela sera moins agressif pour votre peau déjà constamment agressée. Elle a besoin de douceur ! Ensuite, appliquez une eau florale adaptée à votre type de peau. Si vous voulez, j’avais fait un article à ce propos : Eaux florales : élixirs de beauté. Puis, hydratez votre peau. Et c’est tout ! L’hydratation c’est le maître mot pour une peau en pleine santé, même si elle est grasse et acnéique. Je dirais même SURTOUT si elle est grasse et acnéique. Dans mon cas, je n’hydratais plus ma peau quand j’étais dans ma période de crise horrible. Je ne jurais que par les crèmes matifiantes. Qu’elle erreur j’ai faite ! Ça ne faisait qu’empirer l’état de ma peau. Car elle était en réalité déshydratée, donc elle produisait du sébum à outrance pour se protéger comme elle le pouvait. Les débuts sont difficiles car on a l’impression de mettre trop de gras sur la peau déjà bien grasse. Mais soyez régulières sur la crème hydratante (je vous conseille une basique et douce) et vous verrez que votre peau se régulera d’elle même afin de ne plus graisser ou d’avoir un aspect huileux. Niveau maquillage, soyez également parcimonieuses. Je vous conseille le maquillage minéral comme fond de teint car ça laisse respirer la peau et ça la soigne en plus. Ne mettez pas des paquets de fonds de teint liquides et couvrants ou de correcteurs hyper pâteux. Cela ne ferait qu’empirer les choses en bouchant vos pores et en agressant votre peau.

Éviter les produits ciblés “contre l’acné”

Vous avez bien lu. Tous ces produits qui promettent de faire disparaître l’acné ne sont pas bons pour la peau car beaucoup trop agressifs ! Car comme je l’ai écrit plus haut, votre peau est déjà agressée par l’acné. Pourquoi en remettre une couche avec des produits trop forts pour elle? J’en ai testé des tas de produits de ce genre, conventionnels comme naturels. Mais il fallait bien que je me rende à l’évidence : c’était pire que mieux ! Votre peau acnéique a besoin de douceur. Pas de produits astringents. Surtout pas ! Un nettoyant doux, une eau florale et une crème hydratante, voilà le nécessaire. Laissez votre peau respirer et se réguler d’elle même avec cette routine simple et efficace. De temps en temps, un petit masque d’argile verte ou rose, au charbon ou un gommage à base de sucre et de miel sont de bonnes idées pour donner un petit coup de boost. Mais vraiment de temps en temps, par exemple une fois toutes les deux semaines. Pas plus.

Privilégier le bio et le naturel

Rien de meilleur pour la peau. Les produits conventionnels sont bourrés de cochonneries nocives autant pour la peau que pour l’organisme. Cela me créait des allergies plutôt violentes. Le bio et le naturel sont des solutions bien plus respectueuses de la peau. Quand j’ai dit adieu aux produits de soins conventionnels, j’ai pu constater que ma peau me le rendait très bien. Rien de plus à ajouter si ce n’est que c’est très important d’utiliser des produits bio et naturels pour prendre soin de sa peau si on souhaite la garder belle et en bonne santé.

Faire des cures de plantes

Je fais souvent des cures dépuratives pour mon foie car il a tendance à vite s’engorger et donc ma peau accumule les toxines que mon petit foie n’arrive plus à éliminer. Les ampoules à base de bardane, de pensée sauvage, de desmodium ou d’aubier du tilleul sont très efficaces pour cela. Souvent, cela dure un mois pour une boîte, à raison d’une ampoule par jour dans un verre d’eau. Les tisanes sont aussi de bonnes alternatives au quotidien pour garder une peau saine. Je bois régulièrement des tisanes aux plantes dépuratives et détoxifiantes et c’est un bon coup de pouce pour l’organisme.

Marcher en forêt ou dans la nature

Respirer l’air frais tout en se baladant dans la nature est une activité revigorante et purifiante. Faites régulièrement des sorties en forêt, sur la plage ou en montagne selon où vous vivez. C’est bon pour le tonus et pour la peau ! Profitez de cette balade pour ne pas vous maquiller de la journée afin de laisser votre peau respirer en toute liberté. Je vous conseille d’ailleurs aussi de ne pas vous maquiller durant au moins un jour entier dans la semaine afin de laisser la peau respirer seule.

Voilà donc pour mes conseils afin de lutter contre l’acné. Tous ceux-ci fonctionnent très bien sur moi après des années de galère et à ne plus croire en rien. Essayez donc de les appliquer sur vous-même si vous souffrez également de ce fléau. Je tiens à préciser que je n’ai jamais pris de traitements médicamenteux anti-acné. Je suis contre ça et je ne compte jamais en prendre de ma vie. Prenez soin de vous et ayez une bonne image de vous-même, le respect et l’estime de soi c’est aussi très important dans un processus tel que celui-là 😉

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶