Beauté ensorcelante

Je suis passé à la Tosowoong

30 ans après tout le monde ! Mais comme on dit, mieux que tard que jamais, non ? Je pense que ça doit au moins faire 5 ans que cette brosse pour le visage venue tout droit de Corée a connu son apogée. Et c’est seulement maintenant que je la teste. Il faut dire merci au -50% qui m’ont donné envie de l’acheter en magasin bio, car il faut avouer que le prix fort est assez élevé.

Depuis des années, je suis adepte des éponges konjac pour parfaire le nettoyage de ma peau matin et soir. J’ai toujours été très satisfaite de ces petites éponges, surtout celles avec de l’aloe vera et quand je ne les utilisais pas, je sentais immédiatement la différence sur ma peau : grains moins lisses, peau moins lumineuse, imperfections plus présentes… Bref, ma peau en a vraiment besoin. Mais le problème avec les éponges konjac, c’est qu’elles moisissent et se désagrègent vite. Au bout de même pas 2 mois, elles sont bonnes à jeter. Et ça fait mal vu le prix…

J’ai donc voulu laisser une chance à la brosse Tosowoong pour remplacer ces éponges et voir si c’est mieux, pareil ou moins bien.

Cela fait environ 1 mois que je l’utilise matin et soir et à la première utilisation, j’ai été très étonnée par la douceur des poils de cette petite brosse. Avec ma peau sensible et très réactive, je ne vous cache pas que j’avais un peu d’appréhension… qui c’est très vite envolée !

Je m’en sers une fois que j’ai appliqué mon nettoyant en faisant des gestes circulaires pendant quelques secondes pour chaque zone du visage et c’est hyper agréable ! C’est comme un micro massage tout doux qui nettoie bien plus qu’avec nos simples mains. Une fois la peau rincée et séchée, elle est lumineuse et douce, si douce…!

J’ai ainsi l’impression que mes hydrolats et mes crèmes pénètrent mieux dans mon épiderme et de ce fait, agissent mieux. En tous les cas, je vois une nette différence car l’aspect général de ma peau est bien meilleur qu’avec les éponges konjac.

J’ignore encore combien de temps ma brosse durera dans le temps. Je la lave toutes les semaines avec un savon doux et elle est comme neuve.

Je la suspens à un crochet dans ma salle de bain à côté de mon gant de toilette et c’est parfait. Elle sèche bien entre les temps d’utilisation et le cordon ne semble pas souffrir de l’eau. Je vais donc rester avec cette brosse et laisser les éponges konjac de côté pour un moment je pense 😉

Utilisez-vous également cette petite brosse ?

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *