Locket Voodies

Ma mésaventure au Cottage de Lille

J’ai longtemps hésité à poster cet article car je n’aime pas distiller de la négativité étant donné que je trouve qu’il y en a malheureusement assez dans ce monde. Mais voilà, il m’est arrivé quelque chose de vraiment pas cool et je voulais vous le partager puisque c’est vraiment injuste mais surtout parce que je pense que ça peut aider des gens qui ont également été victimes dans cette histoire et qui auraient besoin d’être mis au courant.

En décembre 2021, j’ai laissé une sélection de poupées avec colliers ainsi que de broches en dépôt-vente à la boutique ésotérique en vogue nommée Le Cottage à Lille. J’y ai également exposé 19 de mes illustrations originales et j’étais vraiment hyper ravie car c’était la première fois que j’exposais mon travail d’illustratrice.

Si vous vous en souvenez, j’avais partagé l’information sur tous mes réseaux et notamment ici avec cette bannière :

Et j’en avais également parlé sur ma page Patreon sur ce post public où j’expliquais tout : https://www.patreon.com/jexpose-mes-illustrations

Donc pendant le mois de décembre, j’ai exposé mes illustrations et la sélection de poupées et de broches étaient en dépôt-vente. J’ai beaucoup vendu ! Énormément même car j’ai fait là-bas mon plus gros chiffre d’affaire depuis la création des Locket Voodies ! J’étais enchantée que mes créations plaisent autant et soient adoptées 🙂 D’ailleurs, merci !

Début janvier 2022, je suis retournée à la boutique afin de récupérer mes illustrations et mes créations invendues et la propriétaire m’a proposée d’encore laisser mes créations pour le mois de janvier, comme j’avais très bien vendu en décembre. J’ai accepté avec joie, évidemment !

J’y suis donc retournée encore une fois début février afin de récupérer définitivement mon stock d’invendus et cette fois, la propriétaire n’était pas présente, seulement son employé. Je lui ai donc demandé comment cela aller se passer pour le règlement de mon chiffre d’affaire. Il m’a gentiment dit que je devais voir avec la proprio afin de lui partager mon adresse postale pour qu’elle puisse m’envoyer un chèque. Ce que j’ai fait.

Et là… les ennuis ont commencé ! Car de février à mai, je n’ai fait que lui envoyer des mails, des messages privés sur les réseaux ainsi que de l’appeler à sa boutique afin de récupérer mon argent.

La première fois, elle m’a répondu que j’allais recevoir mon chèque dans la semaine qui allait arriver. Ne voyant rien dans ma boîte aux lettres, je l’ai prévenue. Finalement, elle a préféré passer par le virement bancaire (et comment l’aurais-je su si je ne l’avais pas contactée ?!). Je lui fait donc parvenir mon RIB et j’attends. J’attends, j’attends et j’attends des semaines sans que rien n’apparaisse sur mon compte. Je la rappelle, lui renvoie des mails et des messages privés. Des semaines plus tard sans réponse, je reçois enfin un mail de sa part me disant que ça serait plus rapide si on passait par Paypal. J’ai poliment refusé, lui disant que j’attendais simplement mon virement bancaire comme convenu qui est tout aussi simple et rapide que Paypal.

Ce qui engendre encore des semaines sans réponse et sans voir mon argent. Un jour, j’arrive par miracle à ce qu’elle décroche le téléphone de sa boutique. Elle me dit un truc du genre « Oui, je sais que tu attends ton argent. Je suis en train de voir avec la banque » . Et à ce moment, j’ai bien compris que c’était une excuse bidon d’attendre après la banque car ça faisait déjà des mois que j’attendais en vain mon virement bancaire !

Et puis, courant mai, coup de massue sur la tête : La boutique ferme sans prévenir ! Le compte Instagram a été supprimé ainsi que le site internet. Suivra ensuite la page Facebook sur laquelle des clients ayant acheté des bons cadeaux de grosses valeurs ont posté des commentaires pour savoir comment il en serait pour eux étant donné que la boutique était fermée.

Mais ça n’est pas le pire !

Car certaines autres créatrices ont toujours, depuis mai, leurs stocks de créations non vendues enfermés dans la boutique ! Et elles n’ont pas reçu leur chiffre d’affaire non plus ! Vous trouvez ça normal ?!

Et j’ai par la suite appris que les employés/stagiaires n’ont pas reçu l’entièreté de leur salaire… mais également, que les colis Mondial Relay (car la boutique était un point de retrait de colis) qui ont eu le malheur d’arriver au moment de la fermeture non annoncée de la boutique y sont toujours enfermés aussi, les clients n’ayant pu les récupérer…

Sans oublier que j’ai dû moi-même faire le contrat de dépôt-vente avant de déposer mes créations. J’ai aussi dû faire les factures des créations vendues avec la commission de 20% sur laquelle nous nous étions mises d’accord. Au début, je pensais que c’était normal mais en fait non car de ce fait, le contrat n’a pas été manuellement signé… et je ne m’en suis pas rendue compte ! Quelle idiote !

J’avoue que au début, je ne me suis pas trop battue pour récupérer mon argent car je me disais que la proprio avait beaucoup de travail avec tout ce qu’elle organisait et avec le succès que connaissait sa boutique. Alors j’ai été patiente et conciliante. Mais voyant les mois passer sans rien récupérer, j’ai commencé à stresser et à me dire que ça n’était pas normal. J’ai cru que ça me tombais dessus parce que voilà, je suis quelqu’un de gentil et j’ai pensé qu’elle en profitait peut-être.

Mais alors quand j’ai appris que ça concernait aussi les autres créatrices et les personnes qui y ont travaillé… les bras m’en sont tombés !

Avec ce gros chiffre d’affaire que j’avais fait, je comptais enfin faire aboutir des gros projets que j’avais en tête depuis longtemps. Mais finalement, j’ai dû tirer un trait sur ces projets (en tout cas pour le moment), puisque je n’ai pas reçu mon argent…

Cette mésaventure m’a révulsée !

Comment peut-on dormir sur ses deux oreilles en ayant pris l’argent de toutes ces personnes ?! Surtout que la boutique marchait très bien, il n’y avait donc pas de soucis à ce niveau là !

C’est à la justice de trancher maintenant mais il ne faut pas se leurrer, je ne verrai jamais la couleur de mon argent justement gagné car il y a des tas de choses qui passent avant les créatrices qui n’ont pas été payées…

Je n’aime vraiment pas étaler cela comme ça publiquement car je ne suis pas du tout du genre à faire des histoires mais c’est une histoire tellement injuste et qui touche des tas de gens au final (employés, stagiaires, créatrices, collaborateurs, clients…) que j’estime être en droit de la raconter ! Les gens doivent en être informés ! Que cette histoire ne soit pas étouffée et que les victimes soient entendues !

Je vous avoue qu’après ça, je n’ai plus très envie de déposer de nouveau mes créations dans des boutiques. Je pense que je vais me contenter de ma boutique en ligne et des salons et autres événements où je peux vous rencontrer de vive voix et vous vendre mes créations directement.

N’hésitez pas à relayer et à partager mon article si vous connaissez des personnes qui ont été victimes comme moi dans cette triste affaire.

Et si vous avez des témoignages à me partager, faites-le librement en commentaire ! 🙂 Merci de m’avoir lue.

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

4 réflexions au sujet de “Ma mésaventure au Cottage de Lille”

  1. J’avais déjà entendus plusieurs rumeurs sur la fermeture brutale sans aucune communication, mais là tu confirmes tout. Je n’habitais pas loin du cottage, mais franchement ça me choque que toi et les autres créateurs puissent être dans une situation pareille..
    Tout mon soutien

  2. Choquant. Je me rappelle, je suivais l’aventure du cottage, j’étais émerveillée par ce qu’elle avait fait avec son shop.
    Elle avait même pu faire venir en exclus SilentJill, pour faire dédicacer la sortie de son agenda, en exclus.
    Je me rappelle (moi-même étant créatrice) que j’aurais tellement aimée être exposé dans sa boutique. Maintenant je me rend compte que c’était beaucoup de bla-bla et de paraître … ce qui me chiffonne c’est que ça se prône « spirituelle-bienveillante » et finalement il n’en est rien.
    J’espère vraiment qu’un jour, vous pourrez enfin avoir des réponses à vos questions … c’est lâche.
    En tout cas je ne me fais pas de souci pour toi et ton travail, c’est merveilleux.

    -Ada ✨

    1. Bonjour Ada, merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 Je suis tout autant choquée que toi, c’est vraiment révoltant ! Sa boutique faisait rêver beaucoup de gens mais ça n’était que de la poudre aux yeux au final… J’espère aussi que moi ainsi que la vingtaine de créatrices concernées allons aboutir à quelque chose ! Et merci beaucoup, ça me touche énormément ce compliment sur mon travail ♥♥♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *