Spiritualité

Comment connaître la couleur de son aura ?

Nous avons tous une aura autour de nous. L’aura n’est rien d’autre qu’un corps énergétique subtil qui nous entoure de la tête aux pieds sous forme de halo coloré. Ce halo présente des couleurs différentes selon les individus qui expriment alors leurs énergies et leurs personnalités propres. Il est très facile de connaître la couleur de son aura et tout le monde peut découvrir la sienne sans avoir à être médium ou clairvoyant.

Voici donc les quelques façons à portée de tous que je vous propose :

  • La main sur une surface blanche : La manière la plus simple et la plus accessible est sans aucun doute celle-ci ! Il vous suffit de mettre votre main (le dos de la main vers vous) devant une surface blanche. Cela peut être une feuille de papier, un mur blanc, une porte blanche… qu’importe la surface, du moment qu’elle soit blanche afin qu’aucune autre couleur ne vienne interférer celle de votre aura. Ne posez pas directement votre main sur la surface choisie mais laissez plutôt quelques centimètres entre les deux. Concentrez ensuite votre regard sur un point entre deux doigts (ceux que vous voulez). Essayez de ne pas cligner des yeux et laissez votre regard se perdre sur ce point jusqu’à ce que votre main devienne légèrement floue. Vous verrez alors un halo coloré et lumineux apparaître autour de votre main, comme une ombre qui s’en détache. Savourez ce moment qui vous est accordé et admirez la magnifique couleur de votre aura. Que ressentez-vous en la découvrant ? Êtes-vous surpris de sa couleur ? Ou au contraire, vous en doutiez-vous un peu au fond de vous ?
  • Le pendule : Voici une autre façon de connaître la couleur de votre aura qui vous parlera si vous pratiquez déjà un peu dans le domaine de la spiritualité. Le pendule est en effet un outil très utile pour avancer sur son chemin spirituel. Vous aurez donc besoin de votre pendule ainsi que d’une abaque (que vous pouvez faire vous-même ou télécharger sur le net pour l’imprimer) contenant les différentes couleurs. Une fois bien installé au calme avec votre pendule et votre abaque, commencez à questionner votre pendule en posant une question du genre : « Qu’elle est la couleur de mon aura? » ou bien « Indique moi la couleur de mon aura sur cette abaque ». Laissez votre pendule vous la dévoiler pour vous. Vous pouvez ensuite vérifier votre réponse en demandant à votre pendule de vous le confirmer comme ceci : « La couleur de mon aura est bien [citez la couleur de votre aura] ? » et votre pendule tournera dans son sens qui vous indique son « oui » (que vous devriez connaître si vous pendulez déjà depuis un certain temps).
  • Demander à ses guides de lumière : Cette manière vous conviendra si vous êtes déjà en contact régulier avec vos guides de lumières. Si vous n’avez jamais fait cela ou que vous ne connaissez pas vos guides, vous pouvez tout de même essayer ! Nous avons tous au moins un guide de lumière à nos côtés tout au long de notre vie et il est évidemment là pour nous guider et nous aider, notamment en communiquant avec nous par le biais de méditations notamment. Installez-vous dans un endroit sûr et au calme (personne ne doit venir vous déranger) fermez les yeux et demandez à votre/vos guide.s de vous dire ou de vous montrer de quelle couleur est votre aura. Celles et ceux qui ont l’habitude auront des réponses claires et rapides et si ça n’est pas votre cas, ne vous découragez pas si vous n’avez rien dès la première tentative de prise de contact. Le temps est notre meilleur allié en spiritualité. Il ne faut jamais rien brusquer et avancer doucement et sereinement en ayant la foi.
  • Avec l’aide d’un médium/clairvoyant/énergéticien/chaman : Nous pouvons être aidés sur notre cheminement spirituel en consultant des personnes qui savent de quoi elles parlent et qui sont là pour nous aider à la façon de nos guides de lumières à la différence que ces personnes sont incarnées sur cette terre comme nous 😉 Vous pouvez alors leur demander s’il sont capable de vous indiquer la couleur de votre aura ou non (ce dernier cas de figure peut arriver car personne n’est spécialisé dans tous les domaines).
  • Avec un oracle : Il existe des oracles consacrés aux couleurs qui pourraient vous dire de quelle couleur est votre aura. Pour cela, il faut que vous preniez toutes les cartes qui constituent l’oracle de votre choix dans vos mains (le dos des cartes face à vous pour ne pas les voir) et que vous posiez cette question : « Quelle est la couleur de mon aura ? ». Battez ensuite les cartes autant de fois que vous le sentez puis étalez-les devant vous. Choisissez ensuite une carte sans réfléchir, laissez-vous guider par votre ressenti. Aucune logique ne doit venir vous embêter et surtout, relâchez votre mental ! Sinon, ce dernier pourrait venir tout gâcher ! Retournez la carte que vous avez choisie et découvrez la couleur de votre aura.

Voici donc pour les différentes méthodes que je vous propose pour découvrir la couleur de votre aura. Ma préférée est la première, celle de la main posée sur une surface blanche car elle est simple, accessible et le résultat est immédiat. De plus, de voir de ses propres yeux le magnifique halo coloré de votre aura est tellement beau que votre âme en sera ravie !

Pour ce qui concerne les significations des couleurs de l’aura, c’est très facile de les trouver sur le net ou dans des livres spécialisés mais comme pour l’article concernant le calcul de son chemin de vie, je vais vous donner des mots-clés pour chaque couleur.

Comme je l’ai écrit en début d’article, les couleurs sont là pour indiquer qui vous êtes, votre personnalité profonde et vos traits de caractères spécifiques afin de mieux vous appréhender dans cette vie.

  • Rouge : Connecté au chakra racine, énergique, construit et donne de la matière aux choses, ancré et déterminé.
  • Orange : Connecté au chakra sacré, joyeux, spontané, créatif et émotionnel.
  • Jaune : Connecté au chakra du plexus solaire, calme intérieur, serein, positif, très optimiste, sage et bienveillant.
  • Vert : Connecté au chakra du cœur, indépendant dans les pensées et dans les actions, rayonne dans l’énergie de l’amour, crée des liens avec tout ce qui tient à cœur.
  • Turquoise : Connecté au chakra de la gorge, serein, honnête, ouvert, clair, fluide, communicatif, bonne expression de ses besoins et de ses attentes.
  • Bleue : Connecté au chakra du 3ème œil, organisé, persévérant, confiant, constance intérieure, intuitif, spirituel.
  • Rose : Connecté au chakra du cœur, doux, apaisé et apaisant, dans l’instant présent, tisse des liens forts, sait prendre soin de lui et des autres.
  • Violette : Connecté au chakra couronne mais aussi à sa mission de vie, dans une évolution positive, se sent à sa place, très ouvert spirituellement.
  • Noire : Aucune connexion à rien, taux énergétique vibratoire très bas, en lien avec des énergies toxiques, négatives et dans l’autosabotage.
  • Blanche : Cette couleur est très rare car toutes les couleurs de l’aura sont réunies en une pour créer une intense lumière qui donne un rayonnement très fort, un taux énergétique très haut et une vibration lumineuse quasiment parfaite.
  • Dorée : Énergie spirituelle très développée, vis des expériences spirituelles fortes, intenses et positives, grandes capacités spirituelles utilisées avec empathie et altruisme.

Certaines personnes disent que la couleur de notre aura peut changer avec le temps et notre évolution personnelle. Je pense que c’est vrai, que rien n’est impossible car nous évoluons sans cesse pour être en accord avec nous-mêmes, avec nos convictions, avec notre âme et notre chemin de vie que nous venons accomplir ici bas.

J’espère que cet article vous aura appris quelque chose et que vous aurez envie (et peut être enfin les clés que vous attendiez ?) de découvrir la magnifique couleur de votre aura.

N’hésitez pas à me la partager en commentaire (et vous pouvez aussi vous amuser à deviner la mienne, pourquoi pas ? 😉 ).

𝒟𝒾𝒶𝓃𝑒 𝒮𝓃𝑜𝓉𝓇𝒶

2 réflexions au sujet de “Comment connaître la couleur de son aura ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *